• Le CPAS, un acteur essentiel de la vie communale

    2611910349.jpgSi B-Post a bien respecté son contrat, ce dont je n'ai aucune raison de douter, le bulletin d'information de l'UC-PS a été déposé dans toutes les boites de la commune hier, jeudi 26 janvier 2012.

    Pour les autres, suivez le lien et bonne lecture!

    UCPS_Info01_2012.pdf

  • Rixensart: Les locaux des scouts rénovés!

    GV.pngGrégory VERTE, Echevin UC-PS de la Jeunesse et des Sports,  engrange les résultats. Il mène son mandat avec une réelle efficacité au service des citoyens de la commune.

    En outre, je pense que le programme jeunesse et sport annoncé par l'UC-PS en 2006 a été quasi totalement exécuté sous sa houlette dynamique.

    En voici un dernier élément relaté dans Vers l'Avenir, occasion qui permet à Grégory de revenir brièvement sur certaines de ses réalisations pour les mouvements de jeunesse.

    "Certains dossiers liés aux infrastructures des mouvements de jeunesse de Rixensart sont plus simples à décoincer que d’autres. Si le dossier de la Mare à Loup a pataugé durant de nombreux mois et est aujourd’hui dans l’attente de son permis, d’autres projets avancent plus vite."

    La suite en cliquant sur ce lien: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120118_00106658

  • Rixensart: une expérience de réinsertion professionnelle réussie!

    Il est de coutume de penser que tout dans le Brabant wallon va bien, que c'est notre Californie de Wallonie, la Wallifornie!

    Evidemment, comparée à d'autres provinces, celle du BW est plutôt préservée même si à plusieurs endroits, la crise menace ou frappe. Le tissu économique y est essentiellement développé sur les PME et la recherche (Louvain-la-Neuve et proximité de Bruxelles), sans avoir dû/devoir faire face à une reconversion industrielle massive comme c'est le cas à Liège ou dans le Hainaut.

    Il n'en reste pas moins que les personnes sans emploi, fragilisées, en besoin de réinsertion, comme partout ailleurs, y sont en difficulté.

    Logo_Ferme.jpgC'est là qu'interviennent les acteurs locaux et régionaux, publics ou subventionnés par les pouvoirs publics, et des initiatives individuelles admirables, afin de permettre à ces gens de reprendre pied et se relancer dans la vie.

    Une belle expérience se déroule à Rixensart et a été soulignée par le journal Le Soir, dans un article signé par Jean-Philippe DE VOGELAERE. Mettre ce type de projet en exergue relève de la plus simple évidence... de gauche évidemment.

    "J’en avais assez de ne rien faire. Comme j’ai fait mes études secondaires à Kinshasa, je ne trouvais rien. Sans compter les problèmes d’équivalence de diplôme. Quand j’ai vu cette formation en commis de cuisine, j’ai décidé de m’inscrire. Après deux semaines de théorie, nous avons eu droit à trois mois de pratique avant de terminer par trois semaines de stage dans un restaurant. “Ma belle histoire” pour ce qui me concerne. Le patron avait l’air content. Il a promis de présenter ma candidature à des amis restaurateurs. J’ai bon espoir de trouver un emploi."

    (source: http://archives.lesoir.be/rixensart-reussite-pour-la-premiere-session-de_t-20120111-01RAKN.html?query=jean-philippe+de+vogelaere&queryor=jean-philippe+de+vogelaere&firstHit=10&by=10&when=-1&sort=datedesc&pos=17&all=8238&nav=1)

  • Rixensart : ouverture d'une scène du rire par Ptiben, un artiste de Genval

    Après quelques jours de congés, de reprise de travail et d'absence de publication sur mon blog, le retour!

    Découv'rire by Bobilus.jpgUn artiste de Genval, Benoit Everaets, 42 ans, dit Ptiben, se lance avec courage dans un projet novateur dans la région: le lancement d'une scène du rire pour que les artistes qui s'orientent vers l'humour puissent de faire connaitre.

    C'est la scène qui se situe à l'arrière du café La Renaissance, sur la place de Bourgeois, qui va accueillir les spectacles durant lesquels les humoristes se produiront.

    "Trois objectifs sous-tendent la démarche : défrayer au plus vite les artistes, leur permettre de se faire remarquer par le public et réussir à diffuser le spectacle chaque mois sur TV Com. "La scène ouverte est la seule manière de faire évoluer les choses pour les humoristes car nous sommes face à un mur en terme de diffusion. Ce pari doit donc réussir !" (source: http://www.lesoir.be/regions/brabant_wallon/2012-01-06/le-rendez-vous-mensuel-de-l-humour-888559.php)

    Pour tout savoir, cliquez ici http://www.decouvrire.be/ ou téléphonez-là 0475-23 68 30

    Petit coucou: l'affiche a été dessinée par Pascal VINCKE, dit Bobilus, de Genval aussi, que vous pouvez découvrir en cliquant ici: https://www.facebook.com/#!/bobilus