• Sortir du bois!

    Hier soir à la RTBF, Elio Di Rupo a été clair. Il était temps de ramener le débat là où il aurait toujours dû rester, sur le plan politique et idéologique. Le choix des électeurs est posé : alliance des gauches progressistes ou alliance des droites?

    Ecolo qui est confortablement resté tapi dans l'ombre va devoir sortir du bois. Fini les postures aisées à partir des thèmes d'actualité, fini le silence étourdissant sur les positions socio-économiques, fini les slogans, fini le "ni-ni", il va falloir se mouiller. Pas facile d'être au centre des enjeux, n'est-ce pas?

    Quant à Reynders, lors de sa prestation, pas un seul élément de programme n'est sorti. Que veut le MR??? Le ministre des finances n'en n'a pipé mot. Il a continué à taper de manière monomaniaque, genre "Grosbouf à faim" dans les Schtroumpfs.

    Le cdH? Laissons-le gérer sa fin de contrat et son centre.

    Cette dernière semaine va être passionnante.

    Signé,

    Un socialiste fréquentable.

  • RE-START

    «Les scandales ne sont certainement pas le vrai PS. Le PS est en premier lieu le parti d’Elio Di Rupo, président du parti mais surtout un ancien ministre-président wallon, et de Rudy Demotte, ministre-président, tous 2 initiateurs et maîtres d’oeuvre du Plan Marshall. Ce plan de rétablissement commence à porter ses fruits. […] Avec cette nouvelle Wallonie, celle du plan Marshall et d’un air plus pur, le MR en campagne électorale ne peut pas entreprendre beaucoup.»
    Source : Carte blanche de Guido Fonteyn, ancien correspondant du Standaard pour la Wallonie - De Standaard, 21 mai 2009

  • Bip-Bip-Bip

    pause-campagne-je-colle-je-distribue-des-tracts

  • Un manuel à mettre entre toutes les mains

    Ne pas se laisser abattre, se battre pour le changement.

    EthiqueEnPolitique

  • "Le FN entre décrépitude et imposture"

    Cet article limpide de Hugues DORZEE, paru dans Le Soir du 4 mai 2009, fait éclater la pseudo croute de respectabilité dont le FN, tendance-historique-férétiste ou canada-dry-dit-rénové, veut se parer. A lire absolument, c'est une question d'hygiène:

    http://www.lesoir.be/dossiers/elections_2009/regionales/la_campagne/article_704490.shtml

    Quant au PTP+ dont il est également question dans ce papier, il pose la question de la taille critique pour peser dans des décisions et celle du petit pas qui permet la cohérence. Comme le disait Mitterrand au congrès des Jeunesses socialistes en 1975, "Vous êtes purs, parce que vous n’avez pas eu l’occasion de ne pas l’être." Toute la problématique est celle de l'équilibre entre les convictions et les actions politiques nécessairement faites de compromis en démocratie.

  • Etablissement scolaire sautillant

    Vu ce jour sur la porte d'un établissement scolaire de la Province de Luxembourg. Assurément, les fêtes doivent y être explosives et les cours pratiques de chimie très primesautiers!

    IMG00082