• C'est quoi être vieux?

    "Qu'est-ce que la vieillesse? C'est d'abord perdre la curiosité."

    François MITTERRAND

  • Laïque et progressiste

    Le retrait de la Ligue des familles dans l'organisation des plaines de jeux n'a pas posé de problème. L'échevin de la Jeunesse est soulagé.

    Les plaines de vacances rixensartois es se sont achevées ce vendredi. En deux mois, une centaine d'enfants âgés de 3 à 12 ans ont participé à ces stages organisés aux Charmettes, à Genval. Si les plaines du mois de juillet, organisées par la Ligue des familles, se sont déroulées comme d'habitude sans problème, celles du mois d'août étaient sujettes aux interrogations...

    «La Ligue des familles qui organise ces plaines depuis de nombreuses années, souhaitait prendre du recul, rappelle l'échevin de la Jeunesse, Grégory Verté (PS). Pour la première fois, par le biais du service D'Clic, la commune a repris l'organisation des plaines du mois d'août. On a fait appel à l'association Oxyjeunes pour cela. Aujourd'hui, je suis soulagé. Certains parents étaient inquiets au départ. Mais tout s'est bien passé! Le bilan est positif. On devrait, à l'avenir, poursuivre notre collaboration avec cette ASBL.»

    logooxyj

    En deux mois les activités ont été nombreuses. La dizaine de moniteurs a notamment emmené les enfants à Bellewaerde, Paradisio ou encore à l'Eurospace Center de Redu. Cet été de plaines s'est clôturé par un spectacle présenté par les jeunes enfants à la salle Martin Luther King.X. A.

    http://www.actu24.be/article/regions/provincebrabantwallon/infosbw/plaines__commune_soulagee/181862.aspx

  • Dès demain en BW

    Opération "Proximité & Solidarité"


    Les élus socialistes à votre rencontre dans tout le Brabant wallon !

     
     
    LUNDI 25 AOÛT

    10H30 - 13H00          COURT-ST-ETIENNE                           
    Quartier de "Beaurieux"
    Clos de l'Orne - 1490 Court-St-Etienne

    16H30 - 18H00          MONT-ST-GUIBERT
    Quartier de "la Fosse"
    Rue de la Fosse - 1435 Mont-St-Guibert


    MARDI 26 AOÛT

    16H30 - 18H00          JODOIGNE
    Quartier "St Lambert"
    Place du Peuple, 5 - 1370 Jodoigne

    18H30 - 20H00          PERWEZ
    Grand 'Place - 1360 Perwez


    MERCREDI 27 AOÛT

    10H30 - 13H00          CHASTRE
    Rue de l'Etat - 1450 St Gery
    (face à la Boulangerie)

    16H30 - 18H00          WAVRE
    Quartier de "L'Orangerie"
    Plaine des Boucliers - 1300 Wavre


    JEUDI 28 AOÛT

    10H30 - 13H00          OTTIGNIES
    Quartier "Chapelle aux Sabots"
    Rue des Hirondelles - 1340 Ottignies
    (parking face à la Régie de Quartier)

    16H30 - 18H00          TUBIZE
    Avenue de Mirande - 1480 Tubize
    (parking face à la Régie des Quartiers)


    VENDREDI 29 AOÛT

    10H30 - 13H00          GENAPPE
    Quartier "les Crawanes"
    Rue des Crawanes - 1470 Genappe

    14h00 à 16h00          BRAINE-L'ALLEUD
    Quartier de "La Barrière"
    (parking à l'angle de l'Av. Germinal et de l'Av. de l'Egalité)

    17h30 -19h00            NIVELLES
    Quartier "Vert Chemin"
    Rue du Mistral, 64 - 1400 Nivelles

    19h15 - 20h30
    Quartier du "Ploche"
    Allée du Ploche, 18 - 1400 Nivelles
  • Le racisme c’est bien, le sexisme c’est mieux

    A défaut d'avoir du temps pour écrire, je lis. Mon attention est très fréquemment attirée par des textes d'écrivain(e)s talentueux(-ses). Comme ils/elles traitent de sujets qui m'intéressent avec un regard acéré et qui rencontrent des réflexions ou des questionnements qui me trottent dans la tête, j'aime les partager.

    Le texte ci-dessous a été rédigé par Irène KAUFER pour le magazine POLITIQUE, autre revue qui questionne mes convictions et les empêche de ronronner. Pour ceux qui estiment qu'une presse de gauche doit exister, je les invite très chaleureusement à souscrire un abonnement à POLITIQUE (lien dans la colonne de gauche, cliquez sur la couverture du N°50): prix modique pour une qualité de réflexion XXL.

    Le texte d'Irène Kaufer est bourré d'humour et incisif à l'envi, un régal.

    Café Carabosse

    Le racisme c’est bien, le sexisme c’est mieux

    Article paru dans POLITIQUE n°55 : juin 2008, par Irène Kaufer

    « Vous avez aimé la saga Ségolène |1| ? Alors, vous devez adorer le Hillary-circus ! Voici revenir la question métaphysique par excellence : les femmes ont-elles une âme ? Ou, en termes modernes : une femme a-t-elle la capacité de conduire une grande puissance, malgré son hypersensibilité, sa faiblesse congénitale et ses hormones… ?

    — … Ou plutôt : l’Amérique est-elle assez adulte pour confier son sort et ses guerres à une femme ? Avec pour piment supplémentaire : entre une femme et un Noir, mes préjugés balancent !

    — Ah, si les Républicains avaient pu leur opposer Condoleezza Rice : Noire et femme, qui dit mieux… ?

    — Une lesbienne handicapée, peut-être… ?

    — On peut ironiser à l’infini mais moi, ce qui m’intéresse là-dedans, c’est le traitement médiatique de la candidature de Mme Clinton. Et pour commencer, le silence quant à ses prises de position concernant les femmes. Il faut lire la presse féministe – mais qui la lit… ? – pour découvrir ses propositions fermes en faveur du droit à l’avortement et la très diabolisée pilule du lendemain, des mesures pour combler le fossé salarial ou combattre les violences conjugales, et autres sujets sans importance |2| ! Des sujets, en tout cas, qui n’intéressent guère les autres candidats…

    — Au risque de me faire excommunier, je proclame haut et fort que je n’aurais certainement pas voté pour elle – même après avoir lu la presse féministe. Parce qu’elle a soutenu hier la guerre en Irak, qu’elle tient aujourd’hui un langage très belliqueux sur l’Iran, ou encore parce qu’elle a siégé au conseil d’administration de multinationales comme Wal-Mart, cette chaîne d’hypermarchés qui ne supporte pas les syndicats… et qui discrimine son propre personnel féminin |3| ! Alors, pour ce qui est de combler le fossé salarial…

    — Mais on peut ne pas la soutenir et en même temps être scandalisée par la façon dont elle est traitée. Aujourd’hui encore, on se permet, vis-à-vis d’une femme, ce qu’on n’oserait plus par rapport à un Noir. Le racisme indigne alors que le sexisme provoque, au mieux, un haussement d’épaules navré. Pas si grave, n’est-ce pas…

    — Vous vous souvenez de ce calicot brandi lors d’un meeting d’Hillary : « Repasse mes chemises ! » Qu’aurait-on dit de cette Amérique toujours raciste, si quelqu’un s’était permis de brandir devant Obama une pancarte du genre : « Va cirer mes chaussures ! »

    — Mais il y a pire que les insultes. Ce sont des partisans, oui, des partisans de Mme Clinton qui croient lui faire un compliment en écrivant que : « si elle donnait l’une de ses couilles à Obama, ils en auraient chacun deux ». Ou ce dirigeant syndical qui a cru bon de souligner sa « fortitude testiculaire », ou l’éditorialiste du New York Post qui est allé jusqu’à la déclarer victorieuse dans « la primaire des couilles » |4| ! J’en conclus que, homme ou femme, le pouvoir est toujours au bout des couilles !

    — C’est vrai, ça fait sourire mais il n’y a pas de quoi ! Oserait-on écrire, à propos d’Obama : « S’il donnait à Hillary quelques pigments de sa blancheur, ils seraient tous deux Suédois » ?

    |1| Le titre de ce billet est emprunté au collectif féministe La Barbe.

    |2| Voir par exemple Eliane Audet sur le site www.sisyphe.org, 4 février 2008.

    |3| Voir Trends-Tendances, 23 mars 2007, sur le site www.trends.be.

    |4| Repris dans Le Monde, 9 mai 2008 et La Presse, 6 mai 2008.

  • Marianne? Ca défrise!

    Trouvez quelques lieux communs, réalisez un bon plan de communication et voilà, l'affaire est faite. Il suffirait de changer l'un ou l'autre mot, d'assaisonner à la sauce belge, mais les fadaises sont quasi identiques.

    Marianne est un excellent remède contre la pensée qui se complait. Très recommandable. En vente dans toutes les bonnes librairies.

    une-marianne

  • Pratch!

    Chaque fois que je vois cette photo, je suis bouleversé par le courage de ce type dont, malgré l'acte de révolte salutaire et définitif, on ne verra jamais le visage sur un tee-shirt ou une casquette.

    TienAnMen1989

  • Mon top trois des Francos, dans le désordre

    "La ritournelle, "Divine" à l'Eurovision (il a dû voir la vidéo de Telex pour exceller dans la catégorie spoutnik dans ce concours), il était aux Francos et a délivré un concert vachement super terrible, genre crooner-sexy-lover-15èmedegré. Lui? Sébastien TELLIER (http://www.sebastientellier.com/)

    Un autre méga coup de coeur, dans le registre punk-rock talentueux, c'est Victoria TIBBLIN (http://www.myspace.com/victoriatibblin). J'en suis resté tout baba de l'énergie et des prouesses de cette jeune femme que l'increvable Didier ODIEUX accompagne aux claviers.

    Puis il y a eu Daniel DARC (http://www.myspace.com/danieldarc). Avec lui, on embarque dans son univers ou on reste à quai. Parmi les mots qui me viennent à l'esprit pour décrire son attitude, il y en a deux que je retiens parce que cela m'a surpris au milieu de l'énergie, de la poésie, de la noirceur mélancolique, ce sont "gentil" et "charmant". Le bout de chemin que j'ai réalisé en sa compagnie en a été encore meilleur.

    Après les Francos, j'ai directement enchaîné avec des vacances aux Pays-Bas. C'était une première, curieusement je n'y avais jamais songé, et bien, c'était vraiment un beau séjour... Et le retour, c'est autrement plus tranquille que la remontée par la vallée du Rhône!

  • Sébastien TELLIER

  • Victoria TIBBLIN