François LEMAIRE

  • La gestion de droite est en marche à Rixensart!

    La gestion de droite est en marche à Rixensart!

    Le règlement d'ordre intérieur du Centre public d'action sociale, approuvé par 7 voix contre 4 par le CPAS début janvier, a été entériné par la NAP-MR lors du conseil communal de ce mercredi 30/01.

    D'une seule voix, celle de son président, peu convaincante mais qui se voulait pleine de certitudes à défaut d'arguments, la majorité a présenté des modifications de fond comme de simples aménagements... Quelques exemples:

    - réduction de la représentation démocratique au sein des organes du CPAS : là où tous les groupes composant le conseil étaient représentés auparavant dans les comités spéciaux, la majorité détient 3 sièges et l’opposition 1 seul, pour 4 groupes ;

    - éviction des conseillers CPAS qui veulent assister comme observateurs à des comités dont ils ne sont pas membres. C'était comme ça depuis des années pour permettre à chacun d'exercer son mandat en connaissance de cause. Aucun argument n’a été avancé pour expliquer cette décision qui n’a pourtant aucun impact en termes de gestion ;

    - suppression du comité spécial du home (Val du Héron) dont la réactivation avait pourtant été réclamée avec vigueur, au motif d’une meilleure gestion, par des conseillers de l'époque, certains dans la majorité d’alors, d’autres dans l’opposition, et qui sont aujourd'hui réunis au sein de la NAP-MR ;

    - tenue de la plupart des réunions en journée : faut-il vivre avec un conjoint qui a de bons revenus, être rentier, pensionné ou sans emploi pour s'investir dans la vie de sa commune?

    Le seul tout petit et léger argument donné par le bourgmestre à la presse pour justifier cette réduction de la démocratie est de nature économique... Une variable d’ajustement peut-être… "Moins de jetons de présence". Foutaises. Il suffisait que les conseillers renoncent à les percevoir comme cela s'est fait à plusieurs reprises  lors de la dernière législature. De la sorte, la démocratie aurait été pleinement préservée sans grever les finances publiques.

    "To be continue", lorsque la majorité présentera le budget 2013

  • Résultat des élections communales à Rixensart : constats et commentaires

    Les résultats sortis des urnes ce dimanche 14 octobre 2012 donnent ceci en voix, en pourcentages et en sièges : 

    Listes Voix 2012 % 2012 Sièges 2012 Dif. % 2006 Dif. Sièges 2006
    Ecolo 2362 17,79 % 5 + 0,77 +1
    UC-PS 1943 14,64 % 3 + 0,17 -1
    NAP-MR (ex NAP) 6271 47,24 % 15 +27,30 +9
    Proximité 1593 12 % 3 +0,50 Id.
    Libéraux (ex LB-MR) 1107 8,34 % 1 -18,05 -7

    Autres chiffres :

    • Le nombre d’électeurs est en hausse  de 349 personnes (de 15445 en 2006 à 15794 en 2012)
    • La participation est en baisse : 87,67% (13847) en 2012 contre 90,89%  (14038) en 2006 ; l’effet Turtelboom ?
    • Les bulletins blancs ou nuls passent de 538 en 2006 à 571 en 2012, soit de 3,84% à 4,12%
    • Le nombre de votes valables est de 13276 en 2012 contre 13500 en 2006

    Que penser de tout cela ?

    Indéniablement, le pari de Jean Vanderbecken et de la NAP-MR est remporté d’une manière magistrale. Même si la volonté initiale de rassembler le centre droit sur une liste unique a échoué, électoralement c’est bingo sur toute la ligne : la NAP-MR devient de loin le 1er parti de la commune. Trois éléments parlent d’eux-mêmes:

    1. Les voix de préférence du maïeur sortant et reconduit sont plus que doublées
    2. La liste NAP-MR remporte la majorité absolue des sièges  au sein du conseil communal (15 sur 27)
    3. C’est plus technique mais très évocateur : le pot des voix récoltées par le vote en case de tête, qui bénéficie le plus souvent aux 2 premiers candidats d’une liste (c’est l’effet dévolutif de la case de tête), a dans ce cas aussi profité au 3ème de la liste

    IMG.jpgLe deuxième parti à sortir renforcé de ces élections est Ecolo. En 2006, il était à quelques voix de remporter son 5ème siège, il l’a gagné cette fois-ci. C’est finalement logique en regard des pourcentages réalisés par ce groupe, 17,79%,  et du parti suivant, l’UC-PS, qui est à 14,64%. En 2006, ces pourcentages étaient respectivement de 17,02% et de 14,47%, chacune des formations disposant alors de 4 sièges au conseil. Dans la composition du collège sortant, un équilibre avait néanmoins été trouvé car Ecolo s’était vu attribuer 3 mandats (3 échevins) et l’UC-PS 2 mandats (1 échevin et la présidence du CPAS).

    L’UC-PS est le 3ème parti de la commune. Avec la perte d’un siège, inutile d’ergoter, même si cela s’est joué à très peu de voix, qu’en pourcentages le groupe a même légèrement progressé et que j’ai un mal de chien à l’écrire, l’UC-PS est un des perdants de ces élections.

    Proximité maintient ses 3 élus. Libéral en dispose d’un seul, c’est le groupe qui a le plus perdu (7 sièges si l’on considère la liste LB-MR comme point de référence).

    Autre constat : le rapport de force gauche-droite n’a pas changé à Rixensart. En 2006, la gauche disposait de 8 sièges (4 UC-PS, 4 Ecolo) et la droite de 19 sièges (8 LB-MR, 6 NAP, 2 AC et 3 Proximité). En 2012, seule la ventilation des sièges a évolué : 5 Ecolo et 3 UC-PS à gauche ; 15 NAP-MR, 3 Proximité et 1 Libéral à droite.

    Il n’est donc pas correct de dire qu’il y a eu une vague bleue qui a submergé Rixensart, c’était déjà le cas depuis bien longtemps d’une part et, d’autre part, la majorité absolue de la NAP-MR est teintée d’orange (2 élus de l’ancienne Alliance communale + 1 élue revendiquée cdH). Ce qui a changé par rapport aux scrutins précédents, c’est la concentration des voix sur une seule liste qui, par l’obtention de 15 sièges, rend un groupe incontournable, verrouillant par là même la diversité des combinaisons possibles pour construire une majorité.

    En termes de lisibilité pour le citoyen, je pense que cela a au moins le mérite de la clarté même si lorsque l’arithmétique électorale permet d’envisager d’autres options, ces dernières ne sont pas moins démocratiques, quoi que l’on en pense. Au niveau local, la mandature 2006-2012 a même prouvé la capacité extrêmement démocratique de fonctionner d’une majorité (NAP, UC-PS, Ecolo) dont le groupe le plus important au conseil (LB-MR) ne faisait pas partie.

    Une dernière observation avant de conclure : le système proportionnel permet d’obtenir une majorité absolue en sièges sans que cela soit le cas en voix. Rixensart en est un bon exemple : 47,24% des voix donnent 15 sièges sur 27. A ce sujet, c’est annoncé, la NAP-MR va ouvrir la majorité afin que cette dernière soit absolue, tant en termes de voix que de sièges… Inutile de vous dire que j’ai ma préférence quant au partenaire.

     

  • 166 fois merci: vos voix m'ont élu

    MERCI aux 1943 Rixensartois qui ont voté pour l'UC-PS.

    Malgré la confirmation de la place de notre groupe dans le paysage politique de la commune (14,47 % en 2006; 14,64% en 2012), l'UC-PS régresse néanmoins en nombre de sièges, passant de 4 à 3.

    Vos élus socialistes sont Grégory Verté, Catherine De Troyer et moi-même.

    Je remercie vivement les 166 personnes qui ont voté pour moi.

    J'apprécie mon élection à sa juste valeur, je regrette toutefois la perte de notre 4ème siège qui m'empêche de la savourer pleinement. D'abord pour la gauche à Rixensart, ensuite parce qu'un colistier de plus aurait eu la statisfaction de siéger au conseil.

    Qu'à cela ne tienne, au travail pour faire avancer nos idéaux et nos projets!

    A bientôt.

    François

  • Philip Cordery, député des Français du Benelux, soutient le PS belge et les candidats français.

    Philip Cordery.jpgMerci Philip pour ton soutien!

    "Le 14 octobre prochain auront lieu les élections communales en Belgique dans lesquelles, les non-Belges y prennent une part active. En effet, la Belgique, grâce au PS, a été pionnière pour donner aux étrangers le droit d’élire leurs représentants locaux. Ce droit basique qui veut que l’intégration se fasse aussi par la citoyenneté et que ceux qui vivent en Belgique puissent s’exprimer et choisir librement ceux qui dirigeront la commune dans laquelle ils vivent me parait fondamental.

    Au cours des dernières semaines de la campagne des communales en Belgique, je me suis donc personnellement investi en apportant mon soutien au PS belge et aux candidats français à chaque fois que cela a été possible.

    J’ai tenu, aux côtés de la vice-première ministre socialiste Laurette Onkelinx et des maires de Rotterdam et Vienne, dimanche 30 septembre, un meeting de soutien à la réélection du bourgmestre socialiste de Bruxelles Freddy Thielemans. J’ai rendu hommage à l’homme, ses idées et ses réalisations qui ont permis de faire de Bruxelles une capitale européenne enviée de tous. Grand défenseur des valeurs de la démocratie, Freddy Thielemans a toujours œuvré pour promouvoir les valeurs du socialisme et plus particulièrement dans le domaine de l’égalité des chances et de la solidarité. Il a su s’entourer de candidats belges et non-belges, à l’image de Bruxelles, profondément européenne. Sébastien Huber, candidat français de la liste, s’est d’ailleurs pleinement investi dans cette campagne. Les réalisations de Freddy Thielemans sur le terrain sont nombreuses. Il a en permis à Bruxelles de déployer son capital culturel et touristique. Bruxelles est en effet synonyme de vile ouverte sur le monde. Grâce à lui, Bruxelles a aussi développé une action sociale ambitieuse qui fait d’elle une capitale européenne inclusive. Fort de ce bilan très positif, il représente pour moi le meilleur candidat à sa réélection en tant que Bourgmestre de Bruxelles.

    Au-delà des lettres de soutien qui m’ont été demandées par de nombreux candidats, j’ai également voulu m’investir dans des actions concrètes. Certains candidats français ont en effet souhaité que je les accompagne lors de leurs porte-à –porte chez l’habitant. Je l’ai fait chaque fois que mon emploi du temps me le permettait. Je me suis déplacé à Ixelles avec Estelle Goeger, à Forest avec Nathalie David, à Etterbeek avec Florence Cordery et Cécilia Godard, à Saint-Gilles avec Anne Morin et Joël le Deroff, pour aller avec eux à la rencontre des électeurs de ces communes. J’ai participé à des manifestations organisées dans certaines communes comme Etterbeek et Schaerbeek avec Patricia Grillo et Michel Jeanson pour médiatiser les candidats Français et leurs têtes de liste et informer les habitants des thématiques de leurs programmes.

    Je suis persuadé que ces actions ont un effet très positif sur les habitants qui font connaissance directement avec les candidats et qui peuvent leur faire part de leurs préoccupations et débattre directement avec eux s’ils le souhaitent. Je crois beaucoup aux bienfaits d’une campagne de proximité.

    Je souhaite que de nombreux candidats français (ceux précités plus haut mais aussi, Xavier Lavigne à Woluwe-Saint-Lambert, Bruno Jean-Etienne à Uccle, François Lemaire – Rébecca Neisse et Matthieu Paillet à Rixensart, Sophie Masson à Shaerbeek, Marie-Claire Simon à Auderghem et d’autres encore…) fassent partie des équipes communales élues lors de ces élections. Bonne chance à eux !"

  • Un soutien précieux à ma candidature!

    Anne Poutrain.png"Pourquoi vais-je voter pour François dimanche? Tout simplement parce que je fais confiance à un militant socialiste débordant d’enthousiasme et d’énergie , attaché à des valeur de solidarité, passionné par notre belle commune et plein de projets pour elle !"

     Anne Poutrain, directrice de l’Institut Émile Vandervelde, centre d'études du PS

     

  • UC-PS Rixensart: projets pour l'enseignement

    Voici le lien vers une capsule vidéo dans laquelle je présente quelques-unes des actions que l'UC-PS propose en matière d'enseignement pour la période 2012-2018:

  • UC-PS Rixensart: les nouveaux services à la population

    Voici le lien vers une capsule vidéo dans laquelle  je présente quelques-unes des actions que l'UC-PS propose en termes de service à la population pour la période 2012-2018: 

     

  • UC-PS Rixensart: 1er tract électoral & retour sur les actions de l'UC-PS

    Retrouvez le 1er tract électoral 2012 de l'UC-PS en cliquant sur le lien suivant:

    ToutesBoitesUCPS01_Print.pdf

     

    Et (re)lisez, afin de découvrir ou de redécouvrir notre action et notre bilan, les UC-PS info en cliquant sur les liens ci-dessous:

    Au sommaire de ce N° UC-PSinfo01_2011.pdf: l'édito de Yoric Bridoux, président de l'UC-PS, le bilan au CPAS rédigé par Catherine De Troyer, le bilan "jeunesse et sports" présenté par Grégory Verté, l'action de Cédric Verté à la Province.

    Au menu de cet UC-PSinfo10_2011.pdf: l'édito du président, le retour sur l'histoire du Val des Coccinelles par Bernard Kahn, les entretiens avec Malicia Hicter et Fabian Devillé réalisés par Suzanne Toussaint, la régie foncière par André Lefèbvre.

    Dans le N° suivant de l'UCPS_Info01_2012.pdf, l'édito du président, le CPAS comme acteur central de la vie communale par François Lemaire, "Et si on parlait un peu des aînés", un article de Jacqueline Andries.

    Et enfin, vous pouvez lire dans le dernier UCPSinfo_06_2012.pdf paru en juin 2012, l'édito du président, "Du côté de la jeunesse et des sports", un retour sur les réalisations en ces matières par Grégory Verté, "Du côté de la maison des jeunes", une présentation de ce lieu d'expression, de créativité et de citoyenneté réalisée par Benjamin Deveuster, le mot d'information de Cédric Verté, conseiller provincial.

  • Rixensart : l'UC-PS est paré pour les communales d'octobre 2012

    Ce samedi 23 juin 2012, l'UC-PS a tenu une assemblée générale au terme de laquelle le groupe a :

    • approuvé son programme 2012-2018
    • approuvé sa liste
    • entériné la charte des candidat(e)s

    LogoUC-PS.gifVoici les candidat(e)s et la charte qu'ils se sont engagés à respecter:

    Union Communale – Parti Socialiste : Charte du candidat

    Le fait d’être candidat sur la liste de l’Union Communale – Parti Socialiste (UC-PS) implique de respecter les engagements suivants :

    - Adhérer aux valeurs de l’UC-PS, dont la solidarité, l'égalité, la liberté et la fraternité, les diffuser sans relâche et les appliquer quotidiennement.

    - Adopter un comportement intègre, probe, fraternel et respectueux de l'autre.

    - Manifester une volonté de recherche constante de la connaissance et s'informer, afin d'agir en citoyen conscient, libre, solidaire et responsable.

    - Participer activement, tant par sa présence que par son investissement personnel, aux initiatives de l’UC-PS et à la mise en œuvre de son programme.

    - Entretenir un contact étroit avec les citoyens et un dialogue suivi avec les membres de l’UC-PS.

     

    NOM PRENOM Qualité
    1  VERTE Grégory Echevin de la Jeunesse et des Sports, psychologue
    2  DE TROYER Catherine Présidente du CPAS, consultante indépendante en informatique de   gestion
    3  LEMAIRE François Conseiller CPAS, responsable de direction au sein d’un ministère
    4  BRIDOUX Yoric Président de l’UC-PS, chargé d’études
    5  DEVEUSTER Benjamin Représentant de l’UC-PS à la Maison des Jeunes, employé à la Fédération PS du Brabant wallon
    6  HICTER Malicia Conseillère communale et à la Zone de police Mazerine, assistante administrative
    7  NEISSE Rébecca Officier de marine en reconversion, ex-attachée d'un parlementaire socialiste français
    8  NIYONSAVYE Christine Médecin Expert au sein d’une administration, présidente de   l’ASBL « Jess&Action – Initiative pour le développement global »
    9  LEFEBVRE André Représentant  de l’UC-PS à   la Régie Foncière, responsable technique à la retraite d’un laboratoire d’un  centre de recherche
    10  HAYT Anne-Sophie Consultante dans les affaires publiques européennes. 
    11  NAUWELAERS Michel Ouvrier au centre sportif de Rixensart, ancien athlète international   (course à pied)
    12  DUBUISSON Claire Conseillère juridique à la Banque nationale, déléguée syndicale
    13  LADRIERE Hugues Employé administratif dans une juridiction administrative,  délégué syndical CGSP AMiO
    14  TOUSSAINT Anouck Enseignante, militante pour la promotion d'un accueil extrascolaire de qualité accessible à tous
    15  LENAERTS Daniel Inspecteur des Finances, jeune retraité actif
    16  PETROZZELLI Fabrizio Vice-président de l'UC-PS, gérant d'agence d'intérim
    17  PINCHART Karin Aide soignante, se bat pour l'autonomie et les soins de qualité pour les seniors
    18  PAILLET Matthieu Diplômé en sciences politiques, militant socialiste français, en recherche d'emploi
    19  TOUSSAINT-DE  STAERCKE Suzanne Traductrice à la retraite, présidente de l’ASBL “Dynamo   international” (mise en réseau des éducateurs de rue au niveau mondial)
    20  DESOMBERG Marie-Christine Secrétaire de direction, mère au foyer par choix, franche et directe, bénévole très active dans le monde associatif
    21  JACOBS Elsie Enseignante et psychologue de formation, retraitée, membre du   Conseil des femmes francophones de Belgique
    22  FURLANI Chantal Accueillante d'enfants
    23  MAYER Jacques Militant associatif, retraité
    24  VANBAELEN Jean-Marie Ouvrier communal à Rixensart
    25  LUPULESCU Emilia Ouvrière, féministe convaincue
    26  GROSJEAN Philippe Ingénieur, animateur du Forum pertmanent de la société civile européenne
    27  PIQUARD Ben Dirigeant d’entreprise, fervent défenseur de l’économie locale

     

  • Rixensart: ma commune j'y vis, ma commune j'y vote!

    AfficheFR.jpgLe droit de vote des ressortissants étrangers non européens au scrutin local a pu être exercé pour la 1ère fois en octobre 2006. Il suppose, pour les étrangers européens comme non européens, une inscription sur les registres électoraux de la commune de résidence, au plus tard pour le 31 juillet 2012 pour les élections communales d'octobre 2012.

    Cette disposition est éminemment progressiste car elle renvoie aux valeurs de fraternité et d'égalité, au-delà de toutes considérations au sujet de la nationalité, et permet d'encourager l'investissement citoyen des personnes qui participent de fait à la vivacité sociale, culturelle et économique de la commune où elles habitent.

    Preuve que ce conquis sociétal est fondamentalement ancré à gauche, je vous invite à vous souvenir de la résistance de la droite qui, finalement, en 2004, en partie, a tout de même accepté du très bout des lèvres de lâcher sur ce point(http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/53036/des-silences-et-du-jusqu-au-boutisme.html). Plus récemment en France, le candidat Sarkozy voulant muscler sa campagne a sans vergogne brandi la menace du vote des étrangers non européens comme la promesse d'un vote communautaire, synonyme de... de... il y a des mots que Le Pen prononce que je n'arrive pas à écrire.

    En 2006 également, à ma modeste mesure, j'ai tenté d'inciter les Rixensartois concernés à s'inscrire sur les listes en organisant des séances d'information (http://francoislemaire.skynetblogs.be/archive/2006/07/24/electeurs-etrangers-non-europeens.html).

    Force a été de constater que, comme partout en Wallonie, la mesure n'a pas produit les résultats escomptés, du moins ceux que j'imaginais, ce qui n'a pas manqué de me questionner (http://francoislemaire.skynetblogs.be/archive/2006/08/29/les-ressortissants-etrangers-non-europeens.html).

    Toujours sensible à la participation de tous les Rixensartois à la vie de leur commune, je veux contribuer à la mise sur pied de séances d'information qui auront une publicité forte, à même de rassembler une large audience. Le public visé est celui des ressortissants étrangers non européens mais également, faut-il le rappeler, ceux issus d'un pays européen.

    A l'occasion de la campagne électorale française pour la présidentielle et de discussions lors des journées de l'élection (22/04 et 06/05) durant lesquelles j'ai été assesseur, j'ai noué des relations qui m’ont permis de penser que ce projet était possible. Suite à d'autres contacts très récents, je sais qu'il va bientôt se réaliser et j'en suis très heureux. Des informations seront prochainement diffusées à ce sujet.

  • Rixensart: l'UC-PS en action

    GV-CDT.jpgL'UC-PS est en action: son bilan en majorité est globalement positif, son programme est en voie de finalisation, sa liste se constitue de candidats aux caractéristiques variées comme la population de Rixensart... Bref, la dynamique est en marche.

    A l'occasion du 1er mai, l'UC-PS se bouge: une AG, une forte présence sur le terrain, un communiqué de presse, une participation à la fête du travail de la Fédération PS-BW à Wavre et une bonne couverture presse dans Le Soir d'aujourd'hui et sur le site de Vers l'Avenir, des articles de Xavier ATTOUT:

    RIXENSART - Le ticket Verté-De Troyer tentera de maintenir le PS au pouvoir après le scrutin d’octobre.La liste PS se veut ouverte et diversifiée.

    http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120502_00153631

  • Rixensart: l'UC-PS désigne 17 candidats et (re)lance son site internet (http://psrixensart.wordpress.com/)

    L’Union communale – Parti socialiste (UC-PS) de Genval-Rixensart-Rosières, réuni en assemblée générale ce dimanche 29 avril 2012, a désigné 17 candidats qui se présenteront aux élections communales du 14 octobre 2012 pour promouvoir ses projets et ses valeurs de progrès, d’égalité et de solidarité.

    La liste UC-PS, emmenée par Grégory VERTE, Echevin de la Jeunesse et des Sports, et Catherine DE TROYER, Présidente du CPAS, se compose actuellement comme suit :

    NOM

    PRENOM

    Qualité

    1

    VERTE

    Grégory

    Echevin de la Jeunesse et des Sports, psychologue

    2

    DE TROYER

    Catherine

    Présidente du CPAS, consultante indépendante en informatique de gestion

    3

    LEMAIRE

    François

    Conseiller CPAS, responsable d'une direction de l'enseignement au sein d'un ministère

    4

    BRIDOUX

    Yoric

    Président de l'UC-PS, chargé d'études

    5

    DEVEUSTER

    Benjamin

    Représentant de l'UC-PS à la Maison des Jeunes, employé

    6

    HICTER

    Malicia

    Conseillère communale et à la Zone de police Mazerine, assistante administrative

    7

    NEISSE

    Rébecca

    Officier de marine en reconversion, Française expatriée

    8

    NIYONSAVYE

    Christine

    Médecin Expert au sein d'une administration, présidente de l'ASBL « Jess&Action - Initiative pour le développement global »

    9

    LEFEBVRE

    André

    Représentant  de l'UC-PS à la Régie Foncière, responsable technique à la retraite d’un laboratoire d'un centre de recherche

    10

    HAYT

    Anne-Sophie

    Consultante dans les affaires publiques européennes

    11

    NAUWELAERS

    Michel

    Ouvrier au centre sportif de Rixensart, ancien athlète international (course à pied)

    13

    LADRIERE

    Hugues

    Employé administratif dans une juridiction administrative, délégué syndical CGSP AMiO

    19

    TOUSSAINT-DE STAERCKE

    Suzanne

    Traductrice à la retraite, présidente de l'ASBL "Dynamo international" (mise en réseau des éducateurs de rue au niveau mondial)

    21

    JACOBS

    Elsie

    Enseignante et psychologue de formation, retraitée, membre du Conseil des femmes francophones de Belgique

    23

    MAYER

    Jacques

    Militant associatif, retraité

    24

    VANBAELEN

    Jean-Marie

    Ouvrier communal à Rixensart

    25

    LUPULESCU

    Emilia

    Ouvrière, féministe convaincue

    26

    GROSJEAN

    Philippe

    Ingénieur, animateur du Forum permanent de la
    société civile européenne

    27

    PIQUARD

    Ben

    Dirigeant d'entreprise, fervent défenseur de l’économie locale

    La suite de la liste sera prochainement complétée par des personnes répondant aux caractéristiques d’ouverture, de diversité et de représentativité des Rixensartois qui animent l’UC-PS.

  • Rixensart: le centre sportif sera rénové en 2013

    GV.jpgGrégory VERTE, Echevin de la Jeunesse et des Sports, vient de finaliser un dossier complexe: le projet de remise à neuf de toutes les installations techniques du Centre sportif Joseph VERTE de Rixensart.

    Cette opération aura pour effet d'offrir une infastructure de qualité à toute la population rixensartoise pour de nombreuses années encore. Elle permettra également de rencontrer les exigences economiques et écologiques que tout pouvoir publique se doit de prendre en considération.

    Vers l'Avenir rend compte de tout cela dans un article paru ce samedi sur son site internet: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120428_00152087

     

  • Adoption d'un plan de soutien aux communes wallonnes touchées par les inondations… dont Rixensart.

    Inondations Papeteries.pngPaul Furlan, Ministre socialiste wallon des Pouvoirs locaux, a adopté un plan de soutien aux communes touchées par les inondations… dont Rixensart.

     

    Ces dernières années, la Wallonie a subi de nombreuses inondations causées par une série d’orages et d’intempéries prolongées. Ces conditions exceptionnelles et les dommages qui en découlent ont entrainé pour les communes wallonnes, déjà touchées par les conséquences de la crise économique, des coûts supplémentaires importants.

     

    Afin de soutenir les communes les plus touchées, Paul Furlan a pris la décision de débloquer une enveloppe de 6 millions €.

     

    Les communes qui bénéficieront de cette aide exceptionnelle ont été déterminées sur base des critères suivants :

    la fréquence des intempéries (inondations, phénomènes naturels, etc.) ayant touché la commune de 2006 à 2011;

    la présence sur le territoire de la commune de zones à risque d'inondations (de faible à élevée) ;

    le nombre d'habitants de la commune.

     

    72 villes et communes wallonnes ont ainsi été identifiées et seront invitées à introduire un programme triennal modificatif afin de solliciter une subvention de l'ordre de 75.000, 100.000 ou 150.000 € selon la classification établie sur la base des critères définis. Les travaux éligibles concernent notamment les réparations de voiries, de trottoirs, la mise à gabarit de fossés, la pose d’avaloirs.

     

    Dans ce cadre, la commune de Rixensart peut bénéficier d’une intervention de 150.000 Euros. Merci qui ?

  • Porte-à-porte à Genval et Rixensart

    Pioché sur le site de campagne de Philip CORDERY, candidat PS aux législatives françaises de juin 2012

    Sans-titre-7Ce week-end, je suis allé à la rencontre de la population française résidant dans la commune de Rixensart et dans la localité de Genval, qui se situent toutes les deux dans le sud de Bruxelles, en région wallonne dans la province du Brabant wallon... Ces actions « porte à porte » sont fondamentales pour moi ; elles me permettent en effet de rencontrer mes
    concitoyens chez eux, de leur expliquer l'importance d'aller voter et de présenter le programme de François Hollande, le candidat du parti socialiste pour les présidentielles. Ces rencontres sur le terrain sont propices aux échanges ; les gens que nous rencontrons sont globalement satisfaits de voir que l'on s'intéresse à eux.

    En tant que candidat du PS aux législatives en juin prochain pour la section du Bénélux, je me suis engagé à rencontrer 2000 de mes compatriotes afin de mieux évaluer les problèmes et les difficultés qu'ils rencontrent au quotidien dans de nombreux domaines tels que la politique fiscale, les retraites ou le système scolaire... J'ai à cœur de répondre au mieux à leurs attentes et de contribuer à l'amélioration de leurs situations respectives si je suis élu à l'Assemblée nationale en juin prochain.

    Sans-titre-11Lors de ces actions « porte à porte », j'étais accompagné de Rébecca Neisse, membre de la section PS de Bruxelles qui réside à Genval et de François Lemaire, résidant à Rixensart et qui se présente sur la liste PS aux élections communales belges en octobre prochain. J'encourage d'ailleurs tous les Français qui le souhaitent, à s'inscrire sur les listes électorales de leurs communes afin de contribuer à la vie citoyenne de leur lieu de résidence.pour les présidentielles.

    http://www.philipcordery.fr/public/index.php?option=com_content&view=article&id=80:porte-a-porte-a-genval-et-rixensart&catid=1:blog-philip-cordery&Itemid=2

  • Rixensart: projet de rachat du site GSK Genval par la commune

    3485980602.jpgS'il y avait un mauvais moment pour devoir prendre position dans ce dossier, c'est bien maintenant, à quelques encablures des élections communales d'octobre 2012.

    Envisager un investissement aussi important en termes budgétaires et au niveau de l'impact sur l'organisation des services communaux, donc de la vie des citoyens, mérite une sacrée réflexion... Et la période (pré-)électorale n'est évidemment pas propice à ce genre d'exercice.

    Toutefois, une opportunité comme celle-là ne se présente pas tous les jours et, quel que soit le contexte, tous les groupes politiques doivent faire preuve de sang froid pour éviter de rejouer une mauvaise pièce qui s'est déjà produite dans les années 1980 suite à la fermeture des Papeteries de Genval. A l'époque, la commune aurait eu l'opportunité de racheter tout ou partie du site mais le train est passé avec pour conséquence, notamment, le perstitance durant plus de 30 ans du chancre industriel qui est, enfin, en voie de disparition.

    C'est pourquoi la position de principe d'investir à été négociée par la majorité et la minorité. Pour le reste (si l'affaire se concrétise), c'est-à-dire les modalités de financement et la définition de l'affectation des lieux (qui et pour faire quoi?), ce sera un des chantiers essentiels de la prochaine mandature. Il est à espérer que, quelle que soit la majorité en place, un enjeu tel que celui-là sera discuté en bonne intelligence entre tous les groupes politiques et avec les citoyens.

    http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120302_00125591

  • Séance publique d'information sur le projet immobilier "les Papeteries de Genval"

    pap02.jpgUne séance publique d'information sera organisée ce mercredi 15 février 2012 à 20 heures dans le cadre de la demande de permis unique introduite par la s.a. SUPALI. Elle se déroulera au Centre culturel, Place communale à Genval.

    Un pas supplémentaire vers le futur de notre commune sera franchi à l'occasion de cette présentation. Assurément un moment important pour notre lieu de vie qui, de village, évolue vers une semi urbanisation de notre environnement.

    Toutes les informations en suivant le lien suivant: http://www.rixensart.be/focus/actualites-1/infos-du-college/seance-publique-dinformation-sur-le-projet-immobilier-les-papeteries-de-genval

  • Le CPAS, un acteur essentiel de la vie communale

    2611910349.jpgSi B-Post a bien respecté son contrat, ce dont je n'ai aucune raison de douter, le bulletin d'information de l'UC-PS a été déposé dans toutes les boites de la commune hier, jeudi 26 janvier 2012.

    Pour les autres, suivez le lien et bonne lecture!

    UCPS_Info01_2012.pdf

  • Rixensart: Les locaux des scouts rénovés!

    GV.pngGrégory VERTE, Echevin UC-PS de la Jeunesse et des Sports,  engrange les résultats. Il mène son mandat avec une réelle efficacité au service des citoyens de la commune.

    En outre, je pense que le programme jeunesse et sport annoncé par l'UC-PS en 2006 a été quasi totalement exécuté sous sa houlette dynamique.

    En voici un dernier élément relaté dans Vers l'Avenir, occasion qui permet à Grégory de revenir brièvement sur certaines de ses réalisations pour les mouvements de jeunesse.

    "Certains dossiers liés aux infrastructures des mouvements de jeunesse de Rixensart sont plus simples à décoincer que d’autres. Si le dossier de la Mare à Loup a pataugé durant de nombreux mois et est aujourd’hui dans l’attente de son permis, d’autres projets avancent plus vite."

    La suite en cliquant sur ce lien: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120118_00106658

  • Rixensart: une expérience de réinsertion professionnelle réussie!

    Il est de coutume de penser que tout dans le Brabant wallon va bien, que c'est notre Californie de Wallonie, la Wallifornie!

    Evidemment, comparée à d'autres provinces, celle du BW est plutôt préservée même si à plusieurs endroits, la crise menace ou frappe. Le tissu économique y est essentiellement développé sur les PME et la recherche (Louvain-la-Neuve et proximité de Bruxelles), sans avoir dû/devoir faire face à une reconversion industrielle massive comme c'est le cas à Liège ou dans le Hainaut.

    Il n'en reste pas moins que les personnes sans emploi, fragilisées, en besoin de réinsertion, comme partout ailleurs, y sont en difficulté.

    Logo_Ferme.jpgC'est là qu'interviennent les acteurs locaux et régionaux, publics ou subventionnés par les pouvoirs publics, et des initiatives individuelles admirables, afin de permettre à ces gens de reprendre pied et se relancer dans la vie.

    Une belle expérience se déroule à Rixensart et a été soulignée par le journal Le Soir, dans un article signé par Jean-Philippe DE VOGELAERE. Mettre ce type de projet en exergue relève de la plus simple évidence... de gauche évidemment.

    "J’en avais assez de ne rien faire. Comme j’ai fait mes études secondaires à Kinshasa, je ne trouvais rien. Sans compter les problèmes d’équivalence de diplôme. Quand j’ai vu cette formation en commis de cuisine, j’ai décidé de m’inscrire. Après deux semaines de théorie, nous avons eu droit à trois mois de pratique avant de terminer par trois semaines de stage dans un restaurant. “Ma belle histoire” pour ce qui me concerne. Le patron avait l’air content. Il a promis de présenter ma candidature à des amis restaurateurs. J’ai bon espoir de trouver un emploi."

    (source: http://archives.lesoir.be/rixensart-reussite-pour-la-premiere-session-de_t-20120111-01RAKN.html?query=jean-philippe+de+vogelaere&queryor=jean-philippe+de+vogelaere&firstHit=10&by=10&when=-1&sort=datedesc&pos=17&all=8238&nav=1)

  • Rixensart : ouverture d'une scène du rire par Ptiben, un artiste de Genval

    Après quelques jours de congés, de reprise de travail et d'absence de publication sur mon blog, le retour!

    Découv'rire by Bobilus.jpgUn artiste de Genval, Benoit Everaets, 42 ans, dit Ptiben, se lance avec courage dans un projet novateur dans la région: le lancement d'une scène du rire pour que les artistes qui s'orientent vers l'humour puissent de faire connaitre.

    C'est la scène qui se situe à l'arrière du café La Renaissance, sur la place de Bourgeois, qui va accueillir les spectacles durant lesquels les humoristes se produiront.

    "Trois objectifs sous-tendent la démarche : défrayer au plus vite les artistes, leur permettre de se faire remarquer par le public et réussir à diffuser le spectacle chaque mois sur TV Com. "La scène ouverte est la seule manière de faire évoluer les choses pour les humoristes car nous sommes face à un mur en terme de diffusion. Ce pari doit donc réussir !" (source: http://www.lesoir.be/regions/brabant_wallon/2012-01-06/le-rendez-vous-mensuel-de-l-humour-888559.php)

    Pour tout savoir, cliquez ici http://www.decouvrire.be/ ou téléphonez-là 0475-23 68 30

    Petit coucou: l'affiche a été dessinée par Pascal VINCKE, dit Bobilus, de Genval aussi, que vous pouvez découvrir en cliquant ici: https://www.facebook.com/#!/bobilus

     

  • Aux urnes, citoyens !

    Un article de Frédéric Delepierre et Cédric Ketelair paru dans Le Soir du 16 décembre 2012.

    "Elections Pour les présidentielles de 2012, les Français doivent s’inscrire.

    PC.jpgIl ne reste que très peu de temps. Pour Philip Cordery, ressortissant français et secrétaire général du PS européen, cela devient même urgent. Selon lui, les Français de Belgique doivent courir s’inscrire sur les listes électorales hexagonales « pour retrouver une France juste. »

    [...]

    Pour faire entendre leur voix, les 17.000 Français du Hainaut – ils sont 100.000 pour tout le Benelux – doivent impérativement remplir une formalité : s’inscrire sur les listes électorales consulaires avant le 31 décembre 2011. « Cette formalité administrative ne les prive pas de leurs droits électoraux au niveau local en France ni au niveau local en Belgique : ils pourront donc toujours voter en France pour les élections municipales, cantonales et régionales – mais aussi en Belgique pour les élections communales d’octobre 2012 »

    [...]" (Source: http://archives.lesoir.be/elections-pour-les-presidentielles-de-2012-les_t-20111216-01Q77X.html)

    A noter que pour voter aux communales belges d'octobre 2012, une inscription doit être réalisée à la commune, tous les détails en suivant ces liens:

    - Le ressortissant d’un Etat membre de l’Union européenne

    - Le ressortissant d’un Etat hors Union européenne

  • GENVAL: Roger BARBIER publie un ouvrage dédié à Jean VOLDERS

    Jean VOLDERS.jpgQue les préjugés sur Genval, Rixensart et le Brabant wallon en général soient bousculés! Ok, ok, dans notre coin, c'est plutôt bleu pâle sur fond d'azur, mais le rouge, couleur du sang et de la gauche, bat encore vivement dans cette région.

    Roger BARBIER, un voisin du quartier Mahiermont, à Genval, vient de sortir un bouquin dédié à Jean VOLDERS, un des fondateurs du Parti ouvrier belge et du journal Le Peuple. Cet ouvrage est publié par Présence et Action Culturelle (PAC) et édité par les éditions ADEN.

    Cliquez sur ce lien pour accéder à la 4ème de couverture qui vous permettra de découvrir le contenu du livre: couv volders0002.jpg

    Intéressé(e) par ce livre? Contactez Roger BARBIER à l'adresse électronique suivante: rogerbarbier@hotmail.com

    P.-S.: pour la petite histoire, dans la commune de Rixensart, les souvenirs fleurent bon le temps des cerises. Les ligues ouvrières de Bourgeois et de Genval se sont créées et ont adhéré au Parti ouvrier belge dès 1899. En 1913 est née la publication qui demeura longtemps l’organe de presse des socialistes de l’arrondissement de Nivelles. Cette feuille, élément central de la vie militante dans la région, fera long feu sous le nom « Jean Prolo. » Toute une époque !

  • RIXENSART: l'UC-PS au travail

    Logo UC-PS².gifAu mois d'octobre 2011, à un an des élections communales, l'UC-PS s'est mis en mouvement : les têtes de liste ont été désignées (Grégory VERTE n°1, Catherine DE TROYER n°2) et le groupe a lancé la dynamique d'évaluation approfondie de son action en majorité et de réflexion sur ses propositions pour le futur.

    Les grands classiques sont de retour: épluchage du programme de 2006 et du pacte de majorité, qu'est-ce qui a été réalisé?, qu'est-ce qui n'a pas pu l'être et pourquoi?, quelles sont nos propositions pour la période 2012-2018?, réunions thématiques, souvenirs et parfois radotages, accueil des nouvelles têtes qui apprennent à connaitre le groupe par la pratique, synthèse, relecture, validation des projets... Et j'en passe.

    Ce qui assez particulier dans le processus d'élaboration d'un programme lorsque l'on est en majorité, c'est d'éviter de tomber dans le réflexe strictement gestionnaire. Je m'explique.

    Un programme, c'est l'expression d'une vision de la vie ensemble. Forcément, il y a une part de rêve et d'idéal qui, à défaut de pouvoir être atteint, on le sait -ou alors c'est de la naïveté qui confine à de la sottise-, doit quand même donner envie.

    Néanmoins, la réalité à laquelle tout mandataire politique est confronté, c'est le caractère infini des besoins et l'irrémédiable limite des moyens disponibles pour les satisfaire.

    En majorité, la préoccupation principale est de gérer avec parcimonie et responsabilité l'argent public, celui que nos impôts mettent à disposition de l'action publique, celle que les citoyens auront choisie en votant pour un parti ou pour l'autre. Cette préoccupation, si elle est souverainement nécessaire à l'équilibre des finances publiques, peut anesthésier le rêve. Dit un peu niaisement, cela donne: "Et si on faisait ça?" dit l'un; "Ben non, c'est trop cher" dit l'autre. Au bout du compte, un programme conçu uniquement sur cette base ressemblerait à une tartine de pain rassi sans garniture alors que l'on souhaitait manger une tranche de pain frais, à la mie serrée et souple, couverte de confiture de fruits rouges, ou de chocolat... ou de ce que vous voulez d'ailleurs.

    L'UC-PS arrivera-t-il à relever le "défi de la tartine"? Le groupe s'y efforcera et ira défendre son bilan et son programme devant les électeurs rixensartois. Ce sera à eux de nous dire ce qu’ils en pensent.

    Pour conclure, je me permets d'emprunter, et de sortir de son contexte originel, une phrase de Vincent de COOREBYTER, extraite d'un entretien qu’il a accordé à LLB de ce vendredi 16 décembre 2012. Elle est pleine de sagesse et de vérité, chaque électeur devrait se la rappeler au moment de déposer son bulletin dans l'urne : " [...] des élections ne se gagnent pas toujours sur des bilans. Souvent elles se gagnent sur des promesses ou des dénonciations." (source: http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/article/707074/la-meilleure-reponse-a-la-n-va-c-est-un-bilan.html)

  • Rixensart: conseil commun Commune-CPAS

    Logo_Rix.jpgUne fois par an, le Conseil communal et le Conseil du CPAS tient une réunion conjointe pour échanger, évoquer des problématiques communes ainsi que des enjeux et défis à relever.

    Nul doute que cette réunion sera relevée et les sujets abordés intéressants!

    Le conseil commun se tiendra ce lundi 19 décembre à partir de 18 heures à la Maison communale.

    Bienvenue à tou(te)s.

  • Elections présidentielles et législatives françaises: RENCONTRES AVEC PHILIP CORDERY

    En 2012, il y a une tripotée d'élections:

    • en France: les élections présidentielles et législatives françaises;
    • en Belgique: les élections communales et provinciales.

    PC.jpgDans ce message, il est question des élections françaises dans lesquelles je m'investis pour soutenir la campagne de François HOLLANDE à la présidentielle et celle de Philip CORDERY à l'élection législative.

    En effet, en 2012, pour la première fois, les Français de l'étranger (et les binationaux franco-belges) éliront leurs députés. Pour la circonscription du Benelux, c'est Philip CORDERY, Secrétaire général du parti socialiste européen, qui est candidat.

    Vous êtes Français ou binational franco-belge? Vous souhaitez faire connaissance avec Philip CORDERY? Lui poser des questions sur ses projets? C'est possible!

    Deux rencontres sont organisées dans le Brabant wallon le jeudi 8 décembre 2011:

    • à 18H30 au café La Paix, Place Bosch à Wavre;
    • à 20H au café Le Canotier, Grand Place à Nivelles.

    Intéressé(e)? Cliquez déjà sur le lien suivant pour en savoir plus: Invitation Wavre et Nivelles.pdf

  • UN LOGEMENT ACCESSIBLE? L'agence immobilière sociale offre une vraie alternative

    A Rixensart, c'est peu de le dire, trouver un logement accessible relève du véritable tour de force. Quand j'écris accessible, je pense à un jeune couple dont, par exemple, monsieur est instituteur et madame employée de banque. Pour ces personnes, il est déjà ardu de trouver un appartement ou une maison, que dire alors des gens vivant avec un revenu de remplacement souvent à la limite du seuil de pauvreté...

    Parmi les solutions possibles pour pallier ne serait-ce qu'en partie ces problèmes, il y a les agences immobilières sociales (AIS).

    Que sont les AIS?

    Une agence immobilière sociale (AIS) est une association qui agit comme intermédiaire entre les propriétaires bailleurs et les locataires à la recherche d’un logement. Son objectif principal est de favoriser la mise à disposition d’immeubles issus du parc tant privé que public en vue de répondre à la demande de logements de qualité.

    Les missions des AIS sont régies par l’arrêté du Gouvernement wallon du 23 septembre 2004 (pdf).

    L’association (ré)introduit des logements salubres dans le circuit locatif au bénéfice des ménages à revenus modestes. Une équipe composée, au minimum, d’un intervenant social et d’un agent technique est à l’écoute tout au long de la location. Elle garantit un accompagnement personnalisé et adapté à la situation de chaque candidat locataire.

    Les AIS se développent via de nombreux partenariats :

    • les communes de son champ d’action ;
    • les centres publics d’action sociale ;
    • les sociétés de logement de service public ;
    • certains partenaires de droit privé.

    laperche10-min.jpgA Rixensart, sous l'impulsion de la majorité, la régie foncière communale a développé un partenariat efficace avec l'AIS du Brabant wallon. Pour en savoir plus, je vous invite à suivre le lien suivant: http://www.rixensart.be/focus/actualites-1/vie-sociale/les-logements-communaux-geres-par-lagence-immobiliere-sociale/

    Je pense que ce type de projets est à amplifier dans le futur pour permettre aux jeunes et à toutes les personnes qui ont des revenus modestes de pouvoir rester dans la (leur) commune.

    Ceci est possible de deux manières: via des propriétés communales comme cela a déjà été fait, mais surtout en encourageant les propriétaires privés qui disposent d'un logement vide à rentrer dans cette dynamique au travers de laquelle ceux qui en ont la possibilité participent au bien-être collectif.

  • RIXENSART: perle des Ardennes brabançonnes... et de la balkanisation électorale

    Allez, tout le monde le sait: à Rixensart le mainstream politique est à droite. Mais quelle droite, là est toute la question. Droite libérale pur jus? Droite plus au centre et d'ouverture? Droite mâtinée d'une touche confessionnelle? Et peut-être droite populiste dans certains cas...

    Logo_Rix.jpgQuoi qu'il en soit, le champ électoral devrait se recomposer à droite, mais cela concerne les groupes qui s'y situent.

    Un topo de la situation est réalisé par Laurence DUMONCEAU dans la DH de ce 19 novembre 2011: http://www.dhnet.be/regions/brabant-wallon/article/375886/de-multiples-ouvertures.html